Menu toggle

Bienvenue Retour

Guides

La sonde lambda est-elle défectueuse ? Quels sont les symptômes et puis-je nettoyer la sonde ?

La sonde lambda mesure la teneur en oxygène des gaz d’échappement et veille à ce qu’un mélange optimal d’air et de carburant soit mis à la disposition du moteur. Si la sonde lambda est défectueuse, on observe souvent des symptômes tels qu’une consommation de carburant accrue ou un manque de puissance du moteur. Dans notre guide, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur les sondes lambda et recevrez des instructions pour remplacer ce composant.

Fonction de la sonde lambda dans la voiture

Les voitures modernes disposent d’au moins une sonde lambda, qui est généralement vissée directement dans le système d’échappement, derrière le collecteur d’échappement. Ici, la sonde détermine en permanence le pourcentage d’oxygène résiduel dans les gaz d’échappement en comparant l’oxygène contenu avec la teneur en oxygène de l’air ambiant.

La valeur de mesure lambda est transmise sous forme de tension à l’appareil de commande du moteur. Cette tension permet à l’unité de commande du moteur de savoir si le rapport air-carburant est optimal et d’adapter la composition du mélange pour le moteur en conséquence. Les véhicules modernes disposent souvent d’une deuxième sonde de diagnostic qui mesure la teneur résiduelle en oxygène derrière le catalyseur afin de vérifier son état.

Changer ou nettoyer la sonde lambda ?

Si la sonde lambda est défectueuse, beaucoup se posent la question : La changer ou la nettoyer ? Les deux sont possibles tant que la sonde lambda est simplement encrassée. Le nettoyage de la sonde permet parfois d’économiser le coût d’une pièce de rechange. Cependant, comme pour le remplacement, la sonde lambda doit être démontée et remontée pour être nettoyée, ce qui ne réduit pas les coûts.

Souvent, les sondes lambda sont encrassées par des résidus de combustion ou de la suie. Cela peut limiter le bon fonctionnement. Lors du nettoyage de la sonde, les salissures ainsi que les obstructions des ouvertures sont éliminées. Le nettoyage de la sonde lambda doit être effectué avec la plus grande prudence afin de ne pas endommager le composant. Il en va de même lors du démontage et du montage de la sonde.

Symptômes d’un défaut de la sonde lambda

Si la sonde lambda est défectueuse, des valeurs de mesure erronées sont mises à la disposition de la commande du moteur, ou le signal manque complètement. De ce fait, l’appareil de commande du moteur ne peut plus reconnaître correctement la teneur résiduelle en oxygène dans les gaz d’échappement, ce qui empêche le réglage optimal du rapport air-carburant.

Différents symptômes peuvent indiquer une sonde lambda défectueuse. Les valeurs des gaz d’échappement peuvent par exemple se dégrader lorsque le rapport entre l’oxygène et le carburant n’est plus correct. Cela ne se remarque parfois que lors du prochain contrôle des gaz d’échappement. Des signes plus évidents sont l’émission de fumée par le tuyau d’échappement ou l’odeur de pourriture des gaz d’échappement.

Moteur sans puissance ou message d’erreur

Si une sonde lambda tombe en panne, la puissance du moteur peut également diminuer par la suite. En effet, sans le signal de la sonde, la commande du moteur manque d’un paramètre important. L’oxygène et le carburant ne peuvent plus être ajustés de manière optimale, ce qui fait que le moteur a tendance à moins bien brûler. Selon le modèle, la voiture peut même se mettre en marche d’urgence.

Les véhicules modernes détectent souvent un défaut de la sonde lambda via le diagnostic embarqué. Dans ce cas, le voyant de contrôle du moteur s’allume ou le défaut est signalé au conducteur sous forme de message d’erreur sur l’écran de l’ordinateur de bord. En même temps, l’erreur est enregistrée dans la mémoire des erreurs, en vue d’un contrôle ultérieur par le garage.

Sonde lambda défectueuse Aperçu des symptômes :

  • La consommation de carburant est augmentée
  • La puissance du moteur diminue
  • Les émissions de polluants augmentent
  • De la fumée sort du pot d’échappement
  • L’odeur des gaz d’échappement est plus désagréable
  • Témoin lumineux du tableau de bord clignotant
  • L’ordinateur de bord affiche un message d’erreur
  • La voiture passe en mode de secours

Causes d’une sonde lambda défectueuse

Les causes possibles d’un défaut de la sonde lambda sont multiples. Certes, la sonde est un composant robuste, mais l’usure croissante peut conduire à un défaut en cas de kilométrage élevé. Dans la zone du système d’échappement, la sonde lambda est soumise à de fortes contraintes dues à la chaleur, mais aussi à la saleté et aux intempéries.

Souvent, l’humidité et le sel de déneigement entraînent la corrosion de la sonde lambda sous le véhicule, et donc son dysfonctionnement. De même, les particules de suie et les résidus de combustion agressifs contenus dans les gaz d’échappement peuvent encrasser la sonde au fil des ans. Il en résulte parfois une valeur lambda erronée ou une défaillance complète de la sonde lambda.

carburant ou corrosion des raccords

Les causes possibles d’une sonde lambda défectueuse peuvent également être un tuning non professionnel du moteur ainsi que des additifs inadaptés pour le carburant. Ces deux éléments entraînent temporairement une augmentation de la température des gaz d’échappement et donc une forte chaleur qui endommage la sonde lambda. L’utilisation d’additifs pour carburant peut en outre entraîner un encrassement de la sonde.

Il est également possible que la sonde de diagnostic soit endommagée mécaniquement, par exemple lorsque le véhicule est posé sur le sol. Des raccords corrodés sur la sonde lambda peuvent également être responsables d’une absence de signal lambda. Toutefois, la sonde lambda elle-même n’est pas toujours défectueuse lorsque les symptômes de la défaillance du composant apparaissent. Des câbles défectueux font également en sorte que le signal ne soit plus transmis correctement.

Causes fréquentes d’un défaut de la sonde lambda :

  • Usure après un long kilométrage
  • Chaleur au niveau du système d’échappement
  • Corrosion de la sonde lambda
  • La suie et les résidus de combustion encrassent la sonde
  • Des additifs pour carburant ont été utilisés
  • Dommages dus à une action mécanique
  • les raccords sont corrodés
  • Le câble de la sonde lambda est défectueux

Remplacement de la sonde lambda défectueuse

Si la sonde lambda est défectueuse, elle doit être remplacée le plus rapidement possible. Selon le modèle de véhicule et en fonction du défaut, il est certes possible de continuer à fonctionner, mais ce n’est pas conseillé. Une régulation optimale de la composition du mélange n’est pas possible, ce qui fait que le moteur ne fonctionne pas parfaitement et rejette davantage de substances nocives.

Continuer à rouler avec une sonde lambda défectueuse ? Ce n’est pas une bonne idée. Au plus tard lors du prochain contrôle des gaz d’échappement, la voiture sera de toute façon remarquée. Si les substances nocives contenues dans les gaz d’échappement dépassent les valeurs limites autorisées, le véhicule ne passe pas le contrôle technique. De plus, le catalyseur peut être endommagé si le véhicule est conduit en permanence avec une sonde défectueuse.

Changer la sonde lambda en 4 étapes

Le remplacement de la sonde lambda par une pièce de rechange neuve ou d’occasion est généralement rapide. Les vendeurs de voitures spécialisés effectuent volontiers eux-mêmes le remplacement de la sonde afin de maintenir les coûts de réparation à un niveau bas.

La procédure exacte peut varier d’un véhicule à l’autre et peut différer légèrement des instructions suivantes. La meilleure façon d’effectuer la réparation est de soulever le véhicule sur un pont élévateur.

  1. Contrôler la sonde lambda : Avant de remplacer la sonde lambda installée par une pièce de rechange, il est conseillé de la contrôler. Les garages peuvent contrôler la sonde lambda en connectant un appareil de diagnostic correspondant. Toutefois, un multimètre permet également de déterminer la tension prescrite. En outre, il convient de vérifier les câbles et les connexions. Il n’est pas rare qu’un raccordement endommagé ou une morsure de fouine soit à l’origine de la panne.
  2. Démonter la sonde défectueuse : S’il est établi que la sonde lambda est défectueuse, on peut commencer à démonter le composant. Pour cela, il faut d’abord débrancher la fiche de raccordement, puis détacher la sonde du filetage. Souvent, les anciennes sondes sont très serrées, de sorte qu’il y a un risque d’arracher le filetage. Il est parfois utile de chauffer légèrement le système d’échappement ou d’utiliser des moyens de desserrage appropriés. Si l’ancienne pièce doit de toute façon être jetée, il est possible de faire glisser une clé à œil sur le câble après avoir coupé la fiche.
  3. Préparer une nouvelle sonde lambda : Après le démontage de la sonde défectueuse, le montage de la pièce de rechange intacte peut être effectué. Auparavant, la nouvelle sonde lambda est encore comparée à la pièce démontée et son ajustement est contrôlé. Avant le montage, les professionnels lubrifient le filetage avec un lubrifiant spécial haute température, ce qui permet de mieux visser la pièce montée et de la dévisser plus facilement. Ensuite, la pièce est d’abord vissée à la main avec précaution, puis serrée à l’aide d’un outil approprié.
  4. Terminer la réparation : La dernière étape de la réparation consiste à rebrancher le câble de la sonde lambda en reliant les connecteurs entre eux. Une éventuelle corrosion du connecteur côté véhicule doit être éliminée au préalable, par exemple avec des produits de nettoyage appropriés pour les contacts. Si un code d’erreur a été enregistré dans la mémoire des erreurs, il est maintenant possible de l’effacer à l’aide d’un appareil approprié.

Ici,inspiration et actualités gratuites

Inscrivez-vous à notre newsletter, qui paraît environ 10 fois par an

Guides les plus lus