Menu toggle

Bienvenue

Guides

Le voyant de contrôle du moteur s'allume : Que faire en tant qu'automobiliste

Le témoin de contrôle du moteur fait partie des nombreux voyants présents dans le tableau de bord de toute voiture moderne. Ce témoin, également appelé MKL, attire l’attention du conducteur sur les erreurs de gestion du moteur, les problèmes d’allumage ou les défauts de traitement des gaz d’échappement. Une mauvaise combustion du moteur ou un mauvais traitement des gaz d’échappement doivent ainsi être immédiatement signalés afin d’éviter des valeurs d’émission insuffisantes.

Quand le témoin de contrôle du moteur s’allume.

Le témoin de contrôle du moteur dans le tableau de bord signale au conducteur du véhicule qu’il y a un problème avec le traitement des gaz d’échappement ou la gestion du moteur. Le moteur ne fonctionne donc pas de manière optimale ou les gaz d’échappement ne sont pas épurés comme prévu, ce qui nécessite un diagnostic plus approfondi en atelier. En même temps, le défaut est enregistré dans la mémoire des défauts du véhicule.

Contrairement à l’allumage du voyant d’huile, qui doit être suivi d’une interruption immédiate de la conduite, il est généralement possible de continuer à rouler lorsque le voyant MKL est allumé. En revanche, le fait que le témoin de contrôle du moteur clignote peut indiquer une problématique plus grave. Dans ce cas, il est vivement recommandé de se rendre chez un garagiste au plus vite.

Le voyant de contrôle du moteur s’allume au démarrage du moteur

Si le voyant de contrôle du moteur s’allume au démarrage de la voiture, cela n’a rien d’inhabituel. Le témoin s’allume par défaut lorsque le contact est mis et s’éteint quelques secondes après le démarrage du moteur. Cela permet de vérifier le bon fonctionnement du système. Si le témoin ne s’allume pas au démarrage du moteur, cela signifie que le MKL lui-même ou le système de diagnostic est défectueux.

Le voyant de contrôle moteur clignote ou s’allume – les causes possibles

L’allumage du voyant moteur peut avoir de nombreuses causes. Le défaut peut se situer aussi bien dans le système d’admission que dans le système d’échappement ou dans le moteur lui-même. Une bougie d’allumage encrassée peut être la source de l’erreur, tout comme une bobine d’allumage défectueuse ou encore une fuite au niveau du collecteur d’échappement.

  • Défauts de l’allumage
  • Défaut dans le système d’aspiration
  • Le système d’échappement est défectueux
  • Problèmes avec les capteurs
  • Les tuyaux sont poreux
  • Défauts au niveau des contacts

Un moteur moderne dispose de nombreux capteurs, de câbles et de systèmes qui peuvent également jouer un rôle en tant que sources d’erreurs potentielles. Une cause fréquente de l’allumage de la LCM sur les moteurs modernes est le défaut de la sonde lambda. Si les conduites et les tuyaux du système d’admission sont poreux, l’air secondaire qui s’infiltre peut poser problème.

Voici ce que le conducteur peut faire lorsque le témoin de contrôle du moteur s’allume

L’allumage ou le clignotement du voyant MKL indique simplement un problème, sans en préciser les causes exactes. Dans certains cas, les problèmes ne sont que temporaires ou surviennent dans certaines situations de conduite, de sorte que le témoin de contrôle du moteur clignote ou s’allume, puis s’éteint de lui-même. Le conducteur doit être attentif à tout comportement inhabituel du moteur et se rendre dans un garage au plus vite si le problème persiste. Lire la carte mémoire d’erreurs peut s’avérer particulièrement utile.

Lire la carte mémoire des erreurs au moyen d’un appareil de diagnostic

Les erreurs liées à la MKL sont enregistrées sous forme de codes d’erreurs dans la carte mémoire du véhicule. Celle-ci peut être lue par exemple par l’ADAC ou n’importe quel garage. Elle permet de mieux diagnostiquer les défauts et autres problèmes internes . Les données et indications de l’appareil de diagnostic permettent au mécanicien d’avoir un premier aperçu du problème.

Par exemple, le message d’erreur “mélange trop clair” ou “Signal de la sonde catalytique non plausible” peuvent indiquer un tuyau défectueux dans le système d’admission. Le message d’erreur peut toutefois aussi avoir d’autres causes. Pour un diagnostic précis, il faut donc généralement procéder à une recherche approfondie des erreurs et disposer d’une certaine expérience.

Le voyant de contrôle du moteur s’allume – les pièces suivantes peuvent être défectueuses

Lorsque le témoin du moteur s’allume, cela signifie généralement que des composants de la voiture sont défectueux et doivent être remplacés au plus vite. Il peut s’agir par exemple de tous les composants du système d’allumage, comme les bougies, les câbles d’allumage ou la bobine d’allumage, ainsi que des pièces du système d’échappement, comme la sonde lambda ou le catalyseur.

Une cause fréquente de l’allumage ou du clignotement du témoin de contrôle du moteur est une vanne RGE défectueuse. RGE est l’abréviation de Exhaust Gas Recirculation (recirculation des gaz d’échappement) et cette vanne permet de réduire les émissions et d’améliorer les performances du moteur des véhicules diesel. Pour ce faire, elle renvoie une partie des gaz d’échappement dans les cylindres. Les défauts de la vanne RGE sont souvent causés par un bouchon de particules.

Les composants du système d’admission du moteur, tels que les tuyaux d’admission, le collecteur d’admission ou le débitmètre d’air massique défectueux, sont souvent à l’origine de l’allumage du voyant de contrôle du moteur. Des capteurs tels que le capteur d’arbre à cames ou le capteur de pression de suralimentation peuvent également être à l’origine du problème.

Vous trouverez sur Autoparts24 des pièces de rechange d’origine et de qualité supérieure issues d’un recyclage automobile certifié. Vous avez la possibilité de comparer de nombreuses offres issues de différentes entreprises de récupération de voitures et de commander à bas prix la pièce de rechange adaptée à votre véhicule.

Ici,inspiration et actualités gratuites

Inscrivez-vous à notre newsletter, qui paraît environ 10 fois par an

Guides les plus lus